Vous êtes ici : Armes et armements > Grande-Bretagne > Handley Page Halifax

Bombardiers lourds

Handley Page Halifax

Le Handley Page Halifax est l'un des trois bombardiers lourds quadrimoteurs avec lesquelles la RAF opéra des bombardements dévastateurs au cours de la Seconde Guerre mondiale. Le Halifax fut développé à partir d'un projet non abouti d'appareil bimoteur. Il s'agissait du H.P. 56 à moteurs Rolls-Royce Vulture étudié selon la fiche-programme P.13/36. Le H.P. 56 fut rapidement transformé en quadrimoteur. Le nouvel appareil, baptisé H.P. 57 Halifax, fit son premier vol le 25 octobre 1939. La première unité de la RAF équipée de Halifax fut le Squadron 35 dont les avions furent engagés en opérations en mars 1941. Les Halifax de série furent produits en plusieurs versions, les premiers types étant identifiés selon un système propre au constructeur Handley Page. Les premiers Halifax de série furent les Halifax Mk.I à moteurs Rolls-Royce Merlin X comprenant les Mk.I Série I suivis des Mk.I Série II d'une masse au décollage supérieure et des Mk.I Série III dotés de réservoirs de plus grande capacité. Une tourelle dorsale à deux mitrailleuses apparut sur les Mk.II Série I tandis que les moteurs Rolls-Royce Merlin X furent remplacés par des Merlin XX plus puissants. Les Mk.II Série II (Spécial) avaient un nez caréné à la place de la tourelle et des échappements retouchés. Le type Mk.II Série IA fut la première variante dotée d'un nez en Perspex moulé bien profilé réduisant la traînée aérodynamique qui équipa tous les Halifax ultérieurs. L'appareil était équipé d'une tourelle dorsale à quatre mitrailleuses et de moteurs Merlin 22. Ce modèle introduisit également des surfaces verticales rectangulaires en raison des problèmes de contrôle relevés sur les versions antérieures à empennages "triangulaires". Doté de quatre moteurs Bristol Hercules XVI en étoile de 1615 ch, le Mk.III fut sans doute la version la plus produite. Les Mk.VI et VII équipés de moteurs Hercules constituèrent les ultimes versions de bombardement et furent produits en quantité relativement réduite. Certains Halifax Mk.III, V et VII furent transformés pour larguer des parachutistes et remorquer des planeurs. Développé vers la fin de la guerre, le Halifax Mk.VIII fut une version de transport aux postes de tir occultés. La version finale, le Mk.IX, servit également aux opérations de transport et n'entra en service qu'après la guerre. Un certain nombre de Halifax furent utilisés par le Coastal Command de la RAF pour des missions de patrouille maritime à long rayon d'action. Au total, 6176 exemplaires furent produits, tous modèles confondus. Au cours de la guerre, les Halifax déversèrent environ 227 610 tonnes de bombes.

// Profils couleur

Handley Page Halifax B.Mk.I (Prototype)
Handley Page Halifax B.Mk.I Série 1
Handley Page Halifax B.Mk.II
Handley Page Halifax B.Mk.II Série 1
Handley Page Halifax B.Mk II Série 1A
Handley Page Halifax B.Mk.II Série 1 (Spécial)
Handley Page Halifax B.Mk.III
Handley Page Halifax B.Mk.V Série 1A
Handley Page Halifax B.Mk.VI
Handley Page Halifax GR.Mk.II Série 1
Handley Page Halifax GR.Mk.V

// Spécifications techniques

Handley Page Halifax B.Mk.III
Envergure 31,75 m
Longueur 21,82 m
Équipage 7 hommes
Poids en charge 29 480 kg
Motorisation 4 Bristol Hercules XVI à pistons en étoile de 1630 ch
Vitesse maximale 450 km/h à 4200 m
Rayon d'action 3100 km (selon charge)
Plafond pratique 7300 m
Armement 9 mitrailleuses de 7,7 mm (dont 2 tourelles quadruples) et jusqu'à 6 tonnes de bombes