Vous êtes ici : Armes et armements > U.R.S.S. > Ilyushin Il-2 Sturmovik

Avions d'attaque au sol

Ilyushin Il-2 Sturmovik

L'Ilyushin Il-2 fut l'un des meilleurs avions d'attaque au sol de la Seconde Guerre mondiale. Ce fut également l'avion le plus produit du conflit avec plus de 36 000 exemplaires. L'Il-2 fit l’objet d’un véritable « culte » en URSS. Staline déclara qu'il était « aussi important pour l’Armée rouge que l’air qu'elle respire et le pain qu'elle mange ». Redouté de ses ennemis, les Allemands le baptisèrent « la mort noire ».

L'Il-2 est issu d'études portant sur un avion d'assaut lourdement armé et blindé qui fut inclus dans le plan de production d'appareils expérimentaux de 1937 mis sur pied au service de l'industrie aéronautique centralisée de l'URSS. Le premier prototype, désigné TsKB-55 et propulsé par un moteur en ligne Mikhouline AM-35, fit son premier vol le 2 octobre 1939. Après quelques retouches et l'installation d'un moteur AM-38 plus puissant, l'appareil prit la désignation de BSh-2. Il fut mis en production sous l'appellation Il-2 au début de 1941 à l'usine aéronautique n°18 de Voronej. L'avion tête de série vola pour la première fois le 10 mars 1941.

Au début de l'offensive allemande contre l'Union soviétique en juin 1941, la force aérienne russe commençait à recevoir ses premiers appareils de série. Le 4e régiment d'assaut aérien de Voronej fut la première unité dotée d'Il-2 qui furent aussitôt engagés au combat.

Très contesté pour sa lourdeur, sa lenteur, son manque de stabilité et sa vulnérabilité, l’Ilyushin Il‑2 n’en était pas moins apprécié pour sa rusticité et sa robustesse presque légendaire. L'appareil était lourdement blindé, le pilote, le moteur et d'autres organes vitaux étant protégés à l'intérieur d'une structure et d'une coque en métal d'une épaisseur supérieure à celle des revêtements traditionnels. Le fuselage était fait quant à lui d’une structure plus classique de bois puis de métal.

Dès ses premiers engagements, l'Il‑2 se révéla très efficace contre les blindés. L'avion devint progressivement le principal appareil d'attaque au sol et de lutte antichars au service de l'URSS pendant la « Grande Guerre Patriotique ». Il était toutefois très vulnérable lors d'attaques de chasseurs par l'arrière. C'est ainsi qu'une variante biplace vit le jour, l'Il-2M3. Servi par un pilote et un navigateur mitrailleur, ce modèle se révéla d'une redoutable efficacité.

Certains appareils furent utilisés par l'aviation navale soviétique pour l'attaque des navires. L'Il-2 devint parfois chasseur de circonstances face aux appareils de transport et aux bombardiers allemands, ce qui déboucha sur le chasseur monoplace Il-2 qui, cependant, n'atteignit pas le stade de la production. Le développement du type mena toutefois au dérivé Il-1 en 1944. Ce dernier entra en production sous la désignation Il-10, biplace plus puissant et plus efficace à moteur AM-42 de 2000 ch mis en service en février 1945.

La carrière de l'Il-2 se poursuivit bien au-delà du Second Conflit mondial. Certains de ces avions combattirent contre les Nations Unies en Corée de 1950 à 1953 et servirent les pays du bloc de l'Est.

// Profils couleur

TsKB-55
Ilyushin Il-2 Sturmovik
Ilyushin Il-2 Sturmovik modèle 1941
Ilyushin Il-2M3 Sturmovik
Ilyushin Il-2M82 Sturmovik
Ilyushin Il-2T Sturmovik

// Spécifications techniques

Ilyushin Il-2M3 Sturmovik
Envergure 13,40 m
Longueur 11,65 m
Équipage 2 hommes
Poids en charge 6350 kg
Motorisation 1 Mikhouline AM-38 ou AM-38F à pistons en ligne de 1700-1770 ch
Vitesse maximale 400 km/h à 1500 m
Rayon d'action 800 km
Plafond pratique 6000 m
Armement 2 canons de 23 mm dans les ailes ;
2 mitrailleuses de 7,63 mm dans la voilure ;
1 mitrailleuse de 12,7 mm à l'arrière ;
400 kg de bombes en soute interne ;
autres armements dont 4 roquettes sous chaque aile